Les petites entreprises exclues du dispositif Hollande pour la Compétitivité ?

Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux ont, il y a peu, entendu mon désarroi alors que je découvrais que le fameux Crédit d’Impôt pour la Compétitivité des Entreprises cachait une mauvaise surprise. Une de plus me direz vous. En effet la communication de la gauche nous annonçait avec fracas, tout comme la porte-parole de la BPI, Ségolène Royal, que les entreprises pourraient demander en 2013 un remboursement anticipé de ce crédit d’impot. De quoi soulager les trésoreries bien entamée par la crise et les impôts.

Le CICE c’est quoi? Face à la perte de compétitivité de la France, la gauche a décidé d’appliquer l’idée de Sarkozy d’un transfert des charges du travail sur la consommation. On monte la TVA et on baisse les charges salariales. Dans le CICE, le crédit d’impôt porte sur 4% de la masse salariale. En espérant in fine que la création d’emploi et la croissance reviennent.

Le hic, c’est que pour demander un remboursement anticipé, il faut atteindre un plafond de 25 000 euros de crédit d’impôt. Soit avoir une masse salariale de 625 000 euros. On est loin de la TPE de 10 employés ou de l’artisan avec ses 2 employés…

Le CICE n’est pas fait pour les petites entreprises.

Enfin c’est ce que j’ai compris en allant sur le site dédié d’Oséo, parce que j’ai surtout l’impression que personne n’y comprend rien.

Je félicite l’élue alsacienne Fabienne Keller qui s’en alarme.

A bientôt.

Grégory Sansoz

 

2 thoughts on “Les petites entreprises exclues du dispositif Hollande pour la Compétitivité ?

  1. Xav
    11 mars 2013 at 16:04

    Remarque pertinente !

    Il s’agit du CICE pour Crédit Impôt Compétitivité Emploi, bref le dernier sigle abscons à la mode 🙂

  2. admin
    11 mars 2013 at 16:53

    Oui CICE, je sais pas pourquoi un S est apparu