Difficile démocratie lyonnaise

Fait  rare à Lyon, lors du conseil municipal de la Ville de Lyon de ce jour, l’opposition UMP a quitté la salle du conseil en plein débat après le refus du président de séance, Monsieur Touraine, d’accorder un droit de réponse au groupe Ensemble pour Lyon après une attaque en règle des Verts sur la politique du gouvernement vis à vis des Roms.

Gérard Collomb quant à lui avait esquivé toute réponse à cette question prétextant un train à prendre.
Il est tout de même inquiétant de voir la majorité socialiste persister dans son refus de laisser la parole à l’opposition malgré un rappel au règlement de la part de Michel Havard sur l’existence de ce droit face à une attaque visant une personne, ici le gouvernement en la personne de la Secrétaire d’Etat Nora Berra.

7 thoughts on “Difficile démocratie lyonnaise

  1. 14 septembre 2010 at 04:29

    Ce débat a déjà eu lieu au Grand Lyon en question diverse
    http://www.dailymotion.com/video/xerblf_les-roms_news

    N’ayant pas été à la séance du conseil municipal, pouvez-vous préciser dans quel cadre la question des roms a été abordée? question diverse ou rattachée à un dossier à l’ordre du jour?

    Pouvez-vous nous expliquer en quoi une attaque contre le gouvernement viserait directement Nora Berra? A-t-elle été mise en cause nommément?

    1. 14 septembre 2010 at 09:07

      Pour le déroulé de la séance, je vous laisse consulter l’article de Lyon Mag : http://www.lyonmag.com/article/18560/rentree-agitee-au-conseil-municipal-
      Je pense que l’expression « quand on est lyonnais et membre du gouvernement » peut être considérer comme une volonté de désigner Nora Berra.

      1. 14 septembre 2010 at 09:40

        Merci pour la précision, cette parabole n’est en effet pas très fine. 😉

  2. Battling
    14 septembre 2010 at 14:41

    On est dans le registre du spectacle, du théâtre…. L’Ump and Co cherchait un moyen de se rendre visible après un demi mandat de disparition.

    Sur la forme … on peut discuter, mais pour le moment il n’y a aucun fond. C’est médiocre de chez médiocre …. et pourtant je suis un opposant 😉

    1. 14 septembre 2010 at 17:03

      J’espère que vous n’êtes pas un centriste parce qu’ils ont suivit

      1. Battling
        15 septembre 2010 at 09:53

        Je suis du Mouvement Démocrate, et nous avons obtenu 6,5% des voix des lyonnais lors des municipales, et ne sommes pas représenté dans cette assemblée. C’est simple.

        Quant aux pseudos centristes que vous évoquez, ils ont une laisse (et souvent une muselière) autour du cou et ont des positions suivistes de façade. Cette opinion est trés largement connu du microcosme, si la presse lyonnaise n’était pas si bien tenu, la population le serait également (Mdr).

        En politique comme dans la vie, quand quelqu’un porte un collier, je regarde qui tient la laisse.

        😉

        Stéphane Sacquepée