Nicolas Sarkozy veut créer l’Europe que les jeunes français attentent.

Lecteur de ce blog, vous avez l’habitude de me voir conspuer le fonctionnement de l’Union Européenne et connaissez mes réticences, pour rester agréable, sur l’idée d’une structure supranationale fédérale. Je pars du principe que l’uniformité nécessaire, avec l’usage de l’anglais par exemple, pour une telle structure ne peut fonctionner avec la diversité des cultures européennes.

A Villepinte, Nicolas Sarkozy a exprimé sa volonté de réconcilier la France du oui à Maastricht et celle du non. En disant sa volonté de mettre l’Europe en marche vers cette fameuse Europe des Etats-Nation voulu par le Général et non construire une fédération classique, Nicolas Sarkozy y réussit. En effet les chefs d’Etat prennent doucement le contrôle du fonctionnement européen. Je veux une Europe gouvernée par nos chefs d’Etat élu par les peuples et non par une commission européenne s’appuyant sur un pilier communautaire pour créer l’uniformité des cultures, des peuples européens.

J’ai par-dessus tout envi d’Europe, une Europe multivitesse à intégration variable.
La crise aura eu se bienfait de créer ce mouvement vers l’Europe des peuples qui remplacera l’Europe des technocrates. Je vous avouerai que Maastricht n’est pas mon époque, je suis européen, j’ai appris à aimer les cultures européennes dans leur diversité. J’ai redécouvert les liens millénaires avec l’Europe de l’Est que le totalitarisme communiste avait brisé.

L’Europe est un vieux continent qui a tant de chose apporter au monde que ma génération ne peut que continuer l’œuvre d’union de ses pays mais pas n’importe comment. En partageant nos souverainetés, en collaborant sur des projets industriels, culturels, de civilisation, en laissant faire les Etats.

Avec Nicolas Sarkozy et les autres chefs d’Etat de l’Union, réaffirmons la force de la civilisation européenne et construisons un projet pour que le rêve européen perdure.
La France forte, c’est l’Europe forte.

A bientôt.

Grégory Sansoz

One thought on “Nicolas Sarkozy veut créer l’Europe que les jeunes français attentent.