Conséquences possibles du revenu citoyen de République Solidaire.

Avec son offre de revenu citoyen de 850 euro par mois pour les français, je me demande si Dominique G de Villepin a réellement analysé les conséquences de cette proposition. En bon UMP, vous vous attendez à m’entendre parler de la dette. Je préfère me positionner sur le plan de l’emploi et du travail.

Je vous propose de prendre l’exemple de possible répercussion sur deux secteurs d’activités créateur de nombreux emplois : la grande distribution et les services à la personne. Ces deux secteurs seront fortement impacté par une  telle décision car utilisent beaucoup de temps partiel ou des temps plein au smic.
Dans la grande distribution, l’annonce risque d’être prise avec un certain plaisir. De nombreuses caissières ont un salaire mensuel proche des 850 euros car elles sont à temps-partiel par obligation familiale ou de supplément de revenu. Donc la question de travailler ou pas  pourrait se poser. La grande distribution tranchera vite sur la question car cette ligne de caisse représente une bonne part de la masse salariale et les systèmes automatiques d’encaissement sont prêt depuis longtemps et commence déjà a être mis en place. Jusqu’alors l’existence de caisse classique ne tenait qu’à la peur du scandale social de 200 000 personnes mises au chômage. Le revenu citoyen se transformerait donc en un transfert de charge entre la grande distribution et l’Etat.

 Prenons maintenant le cas du service à la personne. Dans ce secteur les personnes commencent à temps partiel avant de voir leur nombre d’heure de prestation augmenter ou de se voir complété par un autre contrat dans une autre entreprise. Le risque est la carence en prestataire pour les entreprises. Mais il y a plus important, beaucoup de personne œuvrant dans ce secteur dispose d’un titre de séjour et non sont donc pas française. Dominique de Villepin parle de revenu citoyen donc d’un revenu réservé aux français? Nous offre-t-il un modèle de société où l’immigré travaille clairement pour le revenu du français? Grand coup de taille dans la valeur travail au profit du servage.

 Le risque est donc la disparition d’emploi avec un transfert de charge vers l’Etat et posons-nous la question de la société que nous voulons : assistanat, rôle de la population immigrée avec la création de deux classes de travailleur???

 J’aurai aimé que Dominique de Villepin reste l’Homme de l’ONU…

 A bientôt

 Grégory Sansoz

9 thoughts on “Conséquences possibles du revenu citoyen de République Solidaire.

  1. 17 avril 2011 at 13:53

    Greg,

    Je dirais lucide, acerbe, acéré.

    Ton séjour à Chartres t’as fait du bien.

    A très vite pour un déj.

    Amitiés

    Xavier

    #DRRA #UMP 69 #reconquete #2012

  2. 17 avril 2011 at 17:58

    Visiblement tu n’as pas capté, renseigne-toi avant d’écrire … ;-p
    http://bit.ly/e0Szbe

  3. 17 avril 2011 at 18:28

    850 euro pour les personnes sans ressources… Tu appelles ça encourager les gens à trouver un emploi? Vous êtes sortie de l’arc de la droite responsable…

  4. 17 avril 2011 at 22:06

    tu n’as pas lu … veux-tu des lunettes? 😉

    1. 17 avril 2011 at 22:22

      tu as lu ça? http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/04/17/97001-20110417FILWWW00189-villepin-detaille-son-revenu-citoyen.php
      Question tu glandes ou tu bosses pour 500 euro??? C’est un coup à la valeur travail et là je n’adhère pas.
      De même je trouve limite votre vision d’un revenu pris sur la production global de la richesse nationale, c’est la mise en servage de l’immigration. Ca créer deux types de travailleur qui n’ont plus les mêmes droit… Même le FN ne pousse pas jusqu’à là avec sa préférence nationale. Je maintien ce que je dis. En matière de lunette je te conseil des verres pour voir un peu plus loin que le bout de vos idées.

  5. 17 avril 2011 at 22:52

    tu n’as définitivement rien compris … c’est curieux cette incapacité à se défaire de ses oeillères ou de ses lunettes en bois …

  6. 17 avril 2011 at 23:09

    Pour rappel, l’idée a été abordée par Condorcet, Locke ou Friedman …

  7. 18 avril 2011 at 07:30

    Je t’explique juste ce qui va se passer dans deux secteurs d’activités. Après si vous les connaissez pas je vous en veux pas. Si j’avais eu ces fameuses oeillères c’est par la lorgnette de la dette que je serai passé.
    Après l’idée part d’un bon fond…

  8. CHARMOY Xavier
    29 avril 2011 at 12:03

    La notion de revenu citoyen est une notion complexe mais révolutionnaire – Elle part de l’idée que l’homme a une dignité et qu’il faut cesser de tenter de l’asservir en le faisant mendier en permanence pour assouvir son propre pouvoir – Elle accepte aussi de reconnaitre qu’il n’y aura plus jamais de travail pour tous et qu’il faudra bien trouver une solution – On le sait déjà mais on ne veut pas en tirer les conséquences – Un revenu citoyen pour tous ne découragerait pas le travail mais le libérerait et le séparerait de la question financière – On pourrait travailler pour le plaisir… un privilège réservé pour le moment aux riches…- L’idée de Villepin, mais pas seulement, est à creuser, approfondir, modifier, mais surement pas à enterrer sans réflexion –